Thierry T.

Un loup pour l'homme
par (Libraire)
18 septembre 2017

Femme à la mobylette
par (Libraire)
11 septembre 2017

Reine, au chômage depuis trois ans, se débat dans un quotidien misérable seule avec ses trois enfants. Perdue dans ses pensées, elle néglige les demandes de son ex-mari, ne peut plus faire face, envisage le pire. Elle postule à un emploi que personne ne souhaite sans pouvoir s’y rendre. En débarrassant son jardin des immondices et des épaves qui le jonchent, elle découvre une mobylette en état de marche. Enfin, une possibilité d’agir et de prendre en main son destin. Un émouvant portrait d’une femme simple
Suivi de « A la recherche du sixième continent », une relation de voyage d’une quarantaine de page, introspection de l’auteur, qui dévoile la part de lui-même dans les personnages du roman.

Underground railroad
par (Libraire)
29 août 2017

Un livre choc. Une fiction, le chemin de fer souterrain était en fait un réseau clandestin d’hommes et de femmes qui abhorraient l’esclavage et qui ont aidé des fugitifs souvent au péril de leur vie. La condition des esclaves, dans les plantations de coton où régnait l’arbitraire et la cruauté des « maîtres », était effroyable. Toute évasion était punie la plupart du temps par la mort. Pourtant, malgré sa peur, Cora s’enfuira pour un périple haletant. Un voyage vers le Nord, vers les Etats abolitionnistes., un voyage où la menace est présente à chaque instant.
On comprend, tant la violence raciste parcourt ce roman, pourquoi dans l’Amérique d’aujourd’hui, un banal contrôle d’identité peut aboutir à un meurtre.

« Le Mal vit en notre sein, à nous les Américains, depuis toujours : depuis le premier Indien assassiné, le premier Africain réduit en esclavage. » Colson Whitehead (Télérama 3528)

Voyager
22,50
par (Libraire)
27 août 2017

Avec Russell Banks chaque voyage est propice à des considérations sur l’avenir du monde, le tourisme de masse ou l’émerveillement face à la nature. La façon de revisiter des pages de son passé, de sa jeunesse, à l’aune de son expérience est admirable. Que signifie un événement vécu plusieurs décennies auparavant, dont le souvenir est sans doute déformé par le sens qu’on veut lui donner…Remarquable introspection, avec des passages fulgurants qui laissent le lecteur face à ses propres doutes et interrogations.

La mort lente de Torcello / histoire d'une cité disparue
15,90
par (Libraire)
27 août 2017

Un monde perdu

Un monde disparu dont il ne reste qu’une superbe mosaïque offerte aux touristes un peu curieux qui délaissent Venise pour une excursion dans cette île maintenant occupée par quelques restaurants. Rien ne laisse penser que Torcello fut une cité de la lagune habitée, qui déclinât en même temps que s’affirmait la splendeur et la puissance de la Sérénissime. Elisabeth Crouzet-Pavan nous relate son déclin et son oubli. Les archives analysées restituent l’organisation économique et les nombreux problèmes de voisinage, les querelles de propriété, l’arrogance des Vénitiens, les ravages causés par les épidémies de peste. Passionnante étude, pour les amoureux de la lagune.